"Investissements et fiscalités en immobilier et en RbNb"

 

Cette formation a pour ambition de donner au négociateur expérimenté les connaissances nécessaires pour accompagner et conseiller ses clients sur tous les aspects liés:

  • aux investisseurs (Rentabilités, risques, opportunités)

  • aux fiscalités (Comparatifs et conseils)

  • aux plus values (et ses aspects méconnus)

  • aux règles et intérêts du Meublé (et ses récentes révisions fiscales)

  • aux locations touristiques meublées

 

La maitrise de toutes les fiscalités (Location nue, location meublée, Déficit foncier, IS, IR…)  lui permettra d’assoir sa crédibilité et de rendre son intermédiation irremplaçable. La montée en puissance des investissements destinés à la mise en location touristique (RbNb) nécessite de bien connaitre les règles, contraintes et fiscalités en évolution permanente.

L'immobilier d'investissement en ancien est actuellement le vecteur le plus dynamique du marché. Il nécessite des conseils pointus en locations spécifiques, en juridique et en fiscalités.

Des précisions indispensables sur les problématiques de la location sont apportées.

Des situations chiffrées permettront des comparaisons probantes.

Conforme au décret 2016-173. Eligible aux 14h de formation annuelle obligatoire de la loi ALUR

Durée : 2 jours - 14 heures

Publics : Confirmés minimum 6 mois d'expérience et remises à niveaux (Expérimentés) 

Agents immobiliers, directeurs, négociateurs, commerciaux, vendeurs, mandataires, consultants et toute personne amenée à prospecter, développer, suivre et fidéliser une clientèle.

 « Un achat sur 4 a été dédié à l’investissement locatif »

La pierre est-elle la meilleure réponse aux incertitudes liées à la retraite et à l'inflation ? 

"Dans le domaine, c’est du jamais vu en France: plus d’un achat sur 4 (27,2%) est dédié à l’investissement locatif (en progression de +25% sur un an). La caractéristique est que ces acheteurs, ne sont pas particulièrement riches. Ce sont les employés/ouvriers qui sont à l’origine de plus d ’un quart des investissements locatifs et représentent la catégorie socioprofessionnelle la plus importante parmi les investisseurs."